• Agrandir la taille du texte du contenu Réduire la taille du texte du contenu
  • Anglais
  • Allemand
  • Espagnol
  • Facebook
Loupe

Famille - Solidarité

Enfance, famille
et séniors

Centre communal d'action sociale

Si vous êtes habitant des communes déléguées de Coulonces, Maisoncelles-la-Jourdan, Roullours, Saint-Germain de Tallevende, Truttemer-le-Grand, Truttemer-le-Petit et Vaudry, pour tout renseignement sur les aides et notamment celles du portage à domicile et de la téléalarme, nous vous encourageons à contacter directement les mairies déléguées :

Le CCAS est un "établissement public administratif" dotée d'une personnalité juridique de droit public et d'une existence administrative distincte de la ville de Vire. Il est obligatoire dans chaque commune. Il est géré par un conseil d'administration qui détermine les orientations et les priorités de la politique sociale locale. Le Maire est président de droit. En tant qu'établissement public, le CCAS a son budget propre qu'i gère de manière autonome par rapport à la commune.

SES MISSIONS

Les attributions du CCAS sont diverses et variées. Elles sont, pour une part, obligatoires (légales) et pour une autre part facultatives.

Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées.

Le conseil d'Administration du CCAS : Il est composé à parité égale de membres du conseil municipal élus en son sein et de membres nommés par le Maire.

Le conseil d'Administration du CCAS de la ville de Vire est composé de 17 membres.

COMPOSITION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Président : Marc Andreu Sabater

Membres élus par le conseil municipal et désignés par délibération du 22 avril 2014 : Marc Andreu Sabater, Catherine Madelaine, Cindy Baudron, Raymond Gabillard, Jean-Marc Chauvin, Marie-Odile Morel, Lyliane Maincent, Marie-Noëlle Ballé et Marie-Line Guedj.

Représentants d'associations ou personnalités qualifiées nommés par le maire, par arrêté du 24 avril 2014 visé par madame la sous-préfète :

  • représentante des associations familiales : Liliane Louvel
  • représentant des associations des handicapés : Henri Hays
  • représentante des associations de retraités et de personnes âgées : Jeanine Koch
  • représentant d'associations oeuvrant dans le domaine de l'insertion : Jean-Yves Patry
  • représentant de la Croix-Rouge : Guy Barbier
  • représentant des Restos du Coeur : Jean Hardouin
  • représentant de l'association AVAR (aide aux réfugiés) : Sylvie Le Carpentier
  • Patricia Rocamora
 
ccas-vire
 

CONTACT

CCAS de VIRE NORMANDIE​
Place du Château - Vire
14500 VIRE NORMANDIE
02 31 66 16 16

 
 

LE SERVICE DE PORTAGE DE REPAS À DOMICILE

Le service de portage de repas à domicile contribue au maintien à domicile, limite le risque de dénutrition, apporte le réconfort et la chaleur d’une visite quotidienne. Il est géré par le Centre Communal d’Action Sociale de VIRE. NORMANDIE 

PUBLIC CONCERNE / CONDITIONS : 

Le portage de repas à domicile s’adresse aux personnes fragilisées par l’âge, la maladie ou le handicap dans l’incapacité de se déplacer ou de se préparer des repas (état passager ou durable), résidants  sur VIRE. 
Le bénéficiaire devra fournir un certificat médical justifiant le besoin de portage de repas à domicile. 

FONCTIONNEMENT 

La livraison 
Les livraisons de portage de repas sont assurées du lundi au vendredi. 
Les mallettes sont déposées au domicile des usagers entre 10 h 30 et 12 h 45 et sont récupérées entre 13 h 30 et 15 h 30. 

Les menus 
Les menus sont variés et équilibrés. Ils sont élaborés par le Restaurant Scolaire de la Ville de VIRE. 
Actuellement, les régimes ne peuvent pas être pris en charge. 

Les repas 
Ils sont livrés dans des mallettes isothermes, ils comprennent : 

  • Une entrée 
  • Un plat de résistance 
  • Une garniture 
  • Un laitage 
  • Un dessert 

Le contrat 
Un contrat initial d’une durée d’un mois est établi entre l’usager et le CCAS. A son terme, un référent du service de portage de repas  passera au domicile de l’usager éva-luer sa situation et définira la durée du nou-veau contrat. 
Il pourra être temporaire ou durable et interrompu par le bénéficiaire. 

 

Vos obligations : 

  • Etre présent pour la livraison et pour le retrait de la mallette
  • Rendre accessible votre domicile au cas où vous ne pouvez pas vous déplacer pour ouvrir

Les pièces à fournir : 

  • Pièce d’identité
  • Certificat médical
  • Avis d’imposition ou de non imposition sur le revenu de l’année précédant la demande (pour les locataires foyer-logement)

CE QUE VOUS AUREZ A PAYER 

Une facturation mensuelle 
Chaque mois, vous recevrez par la trésorerie de Vire une facture récapitulative des repas livrés.  Le prélèvement automatique est vivement conseillé. 

Le coût du repas 
Le coût du repas varie entre 5.65 € et 6.50€ dans les foyers logement et 7.10€  en ville en fonction des revenus et de votre situation géographique. 

Les aides financières  
En fonction de la situation du bénéficiaire, une aide peut être accordée au titre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A), de la Prestation Compensa-tion du Handicap (P.C.H) ou de  l’Action Sociale de la caisse de retraite ou de la mutuelle. 

Les modes de paiement  
Les services facturés mensuellement peuvent être réglés par : chèque, CESU, prélèvement, espèces.** 

AVANTAGES : 

Réduction d’impôt* : 
50 % des dépenses engagées déductibles de l’impôt sur le revenu. Crédit d’impôt* : 
Actifs et demandeurs d’emplois  non imposables selon conditions. 
Dans les 2 cas, une attestation fiscale est fournie par le C.C.A.S.

* Selon la législation en vigueur (plafond fixé par la loi)
**un règlement en espèces ne peut pas donner lieu à réduction ou crédit d’impôt. 

 
 

LE TÉLÉ ALARME

Le pôle gérontologie du Centre Communal d’Action Sociale de Vire Normandie propose un service de téléalarme accessible 7 jours / 7 et 24 h / 24 en faveur des résidants virois. 

LE PUBLIC CONCERNE

Ce service s’adresse à toute personne qui souhaite rester à leur domicile en toute sécurité  dans le confort et la sérénité, sans condition d’âge ni de ressources.

  • Personne âgé(e)
  • Personne malade
  • ​Personne isolé(e)
  • Handicapé(e) 

LE TELEALARME : Une sécurité de jour comme de nuit 

Permet à une personne seule, en situation d’angoisse, de danger (chute, malaise, agression) de se signaler et d’entrer en communication 24 H/ 24 et 7 jours sur 7 avec une personne compétente pour une intervention immédiate. 

L’INSTALLATION : Un dispositif simple

Il suffit de disposer d’un téléphone et d’une prise de courant pour effectuer le branchement de l’appareil. 
L’installation est gratuite et est effectuée par une société agréée compétente. 
Le bénéficiaire dispose d’un émetteur sous forme de pendentif ou de bracelet. Il le porte continuellement sur lui et déclenche l’alerte à distance en cas de problème. 

LE FONCTIONNEMENT

Pour déclencher un appel d’urgence, il suffit de presser le bouton du médaillon ou du bracelet. 
L’appel est pris en charge rapidement par des professionnels. C’est la solution idéale si vous n’avez pas d’entoura-ge ou si vous souhaitez contacter immédiatement les se-cours. 
Lors de l’appel au service de téléassistance, le bénéficiaire est automatiquement identifié, les opérateurs du SDIS de CAEN dialoguent  avec l’abonné pour comprendre la situation et si nécessaire, ils contactent les proches de l’abonné et si besoin déclenchent l’alerte au  Centre de Secours de VIRE. 
Le bracelet ou médaillon ont une portée suffisante pour déclencher un appel de toutes les pièces de votre domicile ou de votre environnement immédiat (jardin…) 

 

LES PIECES A FOURNIR POUR TOUTE DEMANDE  : 

  • Justificatif de domicile,
  • Pièce d’identité
  • Avis d’imposition ou de non-imposition sur le revenu de l’année précédant la demande

LE COÛT DU SERVICE 

Le coût
Pas de durée d’engagement, pas de caution, pas de frais de dossier ni de mise en service. 
Le coût mensuel est variable selon la composition et les ressources du foyer. 

Une redevance mensuelle
Tous les mois, le C.C.A.S. par le biais de la Trésorerie de VIRE envoie une facture au domicile du bénéficiaire. Elle doit être réglée directement à la trésorerie. 

Les modes de paiement
Les services facturés mensuellement peuvent être réglés par : chèque, CESU, prélèvement, espèces**

Les aides éventuelles
En fonction de la situation du bénéficiaire, une aide peut être accordée au titre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A), de la Prestation de Compen-sation du Handicap (P.C.H) ou de l’Action Sociale de la caisse de retraite ou de la mutuelle. 

AVANTAGES : 

Réduction d’impôt* : 
50 % des dépenses engagées déductibles de l’impôt sur le revenu. Crédit d’impôt* : 
Actifs et demandeurs d’emplois  non imposables selon conditions. 
Dans les 2 cas, une attestation fiscale est fournie par le C.C.A.S.

* Selon la législation en vigueur (plafond fixé par la loi)
**un règlement en espèces ne peut pas donner lieu à réduction ou crédit d’impôt.